samedi 30 mars 2019

Shades of Light

Information:

- Auteur: V.E Schwab
- Édition: Lumen
- Genre: Fantastique
- Pages: 761


Résumé:

Kell est un magicien de sang, un sorcier capable de voyager d'un monde a l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont le Londre est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris. Le deuxième, rouge, déborde de magie. Dans le blanc. elle s'est faite bien trop rare quand, dans le noir, elle a tout dévoré. Et le fléau s'apprete a contaminer chacun des univers jusqu'au dernier - ce n'est qu'une question de temps.

Car les ténèbres ont déjà commencé a s’étendre sur le flamboyant Londres rouge. Les habitants en sont réduit a choisir entre céder aux sirènes dévastatrice de la magie et entamer contre elle une lutte désespéré jusqu'à la mort. Si Kell semble immunisé contre le poison qui gangrène son royaume, la fin le guette, lui aussi... à moins que des alliés inattendus ne le rejoignent dans la bataille. À commencer bien sur par Lila, qui ne ratera pour rien au monde une occasion de partir a l'aventure et faire étalage de sa puissance. Mais aussi intrépides qu'ils soient, comment de simples magiciens pourraient-ils faire le poids face a l'incarnation même de la magie?


Mon avis:

Premièrement, je tiens à m’excuser pour le retard monstre que j’ai eu pour cet article. Ce tome est très gros par rapport aux autres et j’ai dû lire plusieurs livres en même temps pour ne pas me décourager. Shades of Light est excellent, mais long! J’ai commencé à vraiment accrocher à partir du milieu.

La seule critique que j’ai pour ce livre est sa longueur. Avec les éditions Lumen, on s’attend toujours à lire des briques et la série Shades of Magic ne fait pas exception, mais ce dernier tome est certainement le pire de la série en tant que nombre de pages. J’ai également trouvé le premier milieu du livre assez long. Je trouvais qu’il y avait trop de longueurs.

Mis à part cela, la deuxième partie m’a complètement captivé. L’action est là au bon moment et nous avons droit à quelques petites révélations bien croustillantes. Je suis juste un peu déçu face à une révélation sur le passé de Kell. Le personnage doit prendre une décision et cette décision ne m’enchante pas. Sans vouloir vous spolier, disons qu’un des gros mystères de la série ne nous est pas dévoilé et j’en suis triste. J’aurais aimé avoir à la toute fin une petite note ou un chapitre spécial dédié a cela.

Malgré tout, le livre est excellent et fini bien la série. Nous avons droit à quelques petites surprise tout au long du livre, bonne et mauvaise. J’ai beaucoup aimé qu’on voie plus Lila sur le devant de la scène. J’ai appris à ne plus détester Holland. Nous voyons son parcours tout au long du livre avec des flash-back captivants et ça nous aide à mieux comprendre le tout.

Pour finir, si vous êtes un adepte de livre fantastique, de magie et d’aventure, n’attendez plus. Cette série est faite pour vous. Ne vous découragez pas sur leur épaisseur, car ils valent vraiment la peine d’être lus.


Ma note: 7,5/10

Un gros merci à Interforum editis Canada pour la découverte de cette saga.



Hôtel des frissons

Informations:

- Auteur: Vincent Villeminot
- Édition: Nathan
- Genre: Jeunesse
- Pages: 71


Résumé:

Il y a un hôtel, à l'entrée de la ville, dans une rue oubliée. Derrière chaque porte se cache un terrible secret...

Un nouveau client vient d'arriver : avec ses bottes de chasse et ses bras de colosse, il a l'air d'un ogre. Margot, la fille du propriétaire de l'hôtel, et Tristan, le fils du cuisinier, sont intrigués par les centaines de boites à chapeau qu'il a fait porter jusqu'à sa chambre.  Et leur curiosité est encore plus attisée lorsqu'une voix fluette s'échappe d'une de ces boites...


Mon avis:

C’était mon premier livre de Vincent Villeminot. Je dois dire que j’aurais préféré commencer par un de ses livres plus avancés, mais ce ne fut pas le cas. De plus, j’ai été attiré par le type de lecture proposée. Je ne peux pas dire non à une histoire d’horreur pour enfant.

Nous retrouvons deux jeunes enfants qui habitent dans l’hôtel avec leur père. Ils s’amusent à espionner les clients de l’endroit et sont immédiatement attirés par un étrange homme avec ses tonnes de boites à chapeau. Bien vite, ils se rendent compte qu’il y a quelque chose de bizarre dans la boite tombée au milieu de la pièce. Ils voudront vite savoir ce qui se trouve dans la boite, mais surtout quoi faire avec cette dernière ?

Je dois dire que ce fût une lecture extrêmement rapide. Pas plus de trente minutes et ma lecture étaient terminées. J’ai bien aimé la petite histoire d’aventure, et c’est certain que je le garderai dans ma bibliothèque pour mes futurs enfants. J’ai trouvé mignonne la façon dont les enfants sont naïfs. À cet âge, ils croient à tout et foncent la tête baissée sans se poser une question. 
Je dois dire que mon personnage préféré est Margot puisqu’elle est très futée comme petite fille et je l’ai trouvé bien drôle. 

C’est clairement une lecture jeunesse, même un peu plus jeune, mais je la recommande aux enfants en bas âge et même à leurs parents. 

Ma note: 7,5/10

Merci à Interforum editis Canada pour cette découverte.

Firefly 3

Informations:

- Auteur: Ryukishi07 et Nokuto Koike
- Édition: Komikku
- Genre: Manga
- Pages: ...


Résumé du tome 1:

Les trois fils de la famille Tadamura, accompagnés de leurs familles respectives, retournent dans leur village natal pour les funérailles de leur mère. Après avoir veillé le corps, ils mangent et boivent ensemble, faisant ressurgir les problèmes familiaux. L'un des fils, Nobuteru, reproche à l'ainé Masashi, d'avoir volé l'argent de leur mère qui avait gagné au Loto, en lui empruntant presque tout pour le commerce de sa femme qui a depuis disparu, en lui laissant ses enfants.


Mon avis:

C’est aucun doute un de mes mangas préférés. J’adore tout ce qui tourne autour du surnaturel, l’horreur et le mystère. C’est, donc, une superbe histoire pour les amateurs de ce genre. C’est avec joie que j’ai pu découvrir ce tome 3.

Nous retrouvons la famille qui est encore prise dans le village de leur grand-mère. Les choses ne vont plus du tout. Ils commencent à manquer de nourritures et les tensions sont à leur comble. Ce qui est le plus imprévu, c’est la présence de la jeune fille qui était cachée dans le plancher de la nouvelle demeure où ils sont. Malheureusement pour eux, la jeune fille ne parle pas du tout. Elle est complètement mystérieuse et chacun essaie de comprendre ce qui a pu lui arriver. Bien vite, les choses dégénèrent et ils doivent faire face à de nouveaux éléments de l’extérieur.

J’ai complètement adoré ce tome-ci. J’ai eu cette petite impression que l’histoire rentrait vraiment dans le gros de l’action. Tout au long de ma lecture, j’étais quasiment essoufflée. Je me posais une tonne de questions et j’avais énormément peur des revirements de situations qu’il y avait à toutes les dizaines de pages. 
De plus, je trouve que la base de l’histoire est vraiment originale, je n’avais jamais vu une histoire de ce genre. C’est une des raisons principales pourquoi j’attends toujours la sortie du prochain tome.

Si vous n’avez pas encore commencé cette saga, je me demande pourquoi vous lisez cet article, haha, sinon je ne sais pas pourquoi vous attendez encore avant de vous y lancer.

Ma note: 9,5/10

Un énorme merci à Interforum editis Canada pour l'envoi de ce tome.



Trace 2

Informations:


- Auteur: Kei Koga
- Édition: Komikku
- Genre: Manga
- Pages: 188


Résumé tome 1:

Un expert de la police scientifique au service de la justice! Le département spécial de la police appelé Institut d'enquête scientifique est chargé de relever tous les éléments des scènes de crime qui pourraient aider à la résolution des enquêtes. C'est le premier jour de travail dans ce département pour Nonna. Elle est placée sous la direction de Reiji, un policier scientifique hors pair qui est dans le service depuis 8 ans. Ce dernier est peu sociable, mais c'est un technicien de talent. Il est entré dans ce département, car 23 ans auparavant, sa famille a été brutalement assassinée, et depuis, il n'a pour but que de servir la justice et arrêter les criminels.

Mon avis:

C’est un peu mélangé que j’ai commencé ce tome 2. J’avais un trou de mémoire complet et c’est une histoire quand même complique. Cependant, après quelques pages j’ai pu me remémorer de tous les détails, et j’étais très contente de retrouver l’univers.

Nous nous retrouvons sur une enquête différente du premier tome. Cette fois-ci, un corps est trouvé et c’est celui d’une jeune femme. Bien vite, les enquêteurs inspectent la scène de crime. Quelques moments plus tard, le copain de cette dernière est interrogé sur la situation. Ils commencent à fouiller la vie de la jeune fille et tentent de comprendre ce qui a pu arriver et qui a bien pu tuer celle-ci.

C’est sans aucun doute mon tome préféré jusqu’à maintenant. Je ne dis pas que le tome 1 n’était pas bon, mais ce tome-ci a un petit quelque chose en plus. L’enquête est intrigante et très entraînante. J’avais une grande impression; celle de regarder une série télévisée d’enquêtes criminelles. J’ai été emportée par l’intrigue, mais ce que j’ai le plus aimé c’est le dénouement de l’histoire. 

Je conseille cette saga à tous ceux qui aiment les enquêtes, les mystères, les histoires de meurtres, etc.

Ma note: 9/10

Un gros merci à Interforum editis Canada pour cet envoi. 


mercredi 6 février 2019

Pretty dead girls

Informations:

- Auteur: Monica Murphy
- Édition: Lumen
- Genre: Thriller Young adult
- Pages: 461


Résumé:

Belles à tomber, Parfaites en tout point, Sauvagement assassinées.
Leur corps est apprêté avec méticulosité, disposé dans une position bien particulière. Leurs visages, parfaitement maquillés, sont tournés selon l'angle le plus flatteur, leurs vêtements coûteux brossés et défroissés. Seul leur cou ouvert d'une oreille à l'autre vient démentir ce tableau idyllique. Seul leur regard vide trahit la vérité : elles sont mortes et bien mortes. Les filles les plus populaires du campus sont tuées les unes après les autres et la reine de la promotion, Penelope Malone, présidente du club qui les réunit, est terrifiée à l'idée d'être la prochaine sur la liste.


Mon avis:

J’ai commencé cette lecture il y a quelques mois, mais je l’avais abandonnée. Je crois que j’avais bien fait d’arrêter ma lecture puisque quand ce n’est pas le bon moment, la lecture n’est jamais très bonne. C’est avec un nouveau départ que j’ai recommencé ma lecture à partir de zéro.

Nous retrouvons Penelope, une jeune fille très sure d’elle, en apparence. Elle est la présidente des cygnes blancs qui est une association de dix filles qui font des travaux communautaires, etc. Bien sûr, ces filles sont bien contentes de pouvoir inscrire ceci dans leur lettre de recommandation pour l’université. 
Les choses vont vite tourner au désastre lorsqu’une des cygnes blancs est assassinée.
C’est à ce moment que les policiers font leur apparition. Beaucoup de gens sont interrogés et une soirée funèbre est organisée.
Les meurtres commencent graduellement à être commis.

J’ai bien aimé ma lecture malgré quelques petits détails, mais globalement, je vais en garder un bon souvenir.

Il y a un truc que je n’ai pas du tout apprécié et c’est le fait que les policiers appelaient Penelope en disant Penny. Il ne lui avait jamais parlé et ils l’appelaient déjà de cette façon. De plus, ils sont envahissants et ne cessent de vouloir l’interroger à tout moment. Vous pouvez me croire, à un moment donné j’ai dit à mon mari que j’aurais répliquée : désolé, mais ça suffit, ceci est du harcèlement. Veuillez communiquer avec mon avocat pour la suite des choses. Et, mon nom est Penelope et non Penny, un peu de respect est de mise dans une telle situation.
Je sais que c’est un simple détail, mais ça me frustrait, haha.

Sinon, j’ai beaucoup aimé le principe d’avoir deux types de chapitres. Il y avait les standards, mais aussi ceux où le tueur nous parlait. J’avais l’impression d’être complètement immergé dans cette histoire grâce à ça, et j’avais toujours hâte d’atteindre un de ces chapitres.

Deuxième point positif, c’est de voir Penelope évoluer. Au début, nous ne le remarquons pas nécessairement beaucoup, mais elle est pimbêche et un peu hautaine. Elle juge facilement sans connaître réellement les gens. Par chance, cette histoire la fait grandir à chaque chapitre.

Donc, j’ai bien aimé ce livre malgré la découverte du méchant de l’histoire rendue au 2/3. Cependant, ça n’a pas gâché ma lecture puisque j’avais hâte de savoir le fin mot de l’histoire.

Ma note: 8/10

Je tiens à remercier Interforum editis Canada pour cet envoi.


Maryan ; Vanille et cèdre

Informations:

- Auteur: Marie-Hélène Girard
- Édition: Victor et Anaïs
- Genre : Jeunesse
- Pages: 160


Résumé:

Assise devant son miroir, en boule, elle se balance d'avant en arrière. Elle en a trop vu. Elle était au mauvais endroit, au mauvais moment.

Mon avis:

Comme bien des gens, j’ai voulu lire ce livre parce que je connaissais Marie-Hélène via son blogue Tellement mom. J’avoue que le résumé me tentait aussi, sinon je n’aurais surement pas tenté le coup. J’ai eu quelques difficultés à me concentrer au début parce que je voulais vraiment lire ce livre en oubliant qui était l’auteure. Trop souvent, par le passé, je me suis laissé influencer par le premier livre d’une personne connue. C’est pour ça que le début fut difficile, un peu compliqué de dompter notre cerveau, haha.

Nous retrouvons Maryan, une jeune fille normale et sans malice. Une jeune fille bien standard, une meilleure amie fidèle et un blogue à sa charge. La seule chose qui sort de l’ordinaire chez elle, c’est sa rencontre avec un garçon qui ne la laisse pas indifférente.

Bien sûr, je ne peux pas vous en dire trop puisque le livre est vraiment court.
Lorsque j’ai commencé ma lecture, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Après plusieurs pages, je me suis dit : ha oui, une petite histoire d’amour toute mignonne pour les adolescents. J’avais, tout le temps, hâte de voir l’évolution de la relation entre Maryan et le caissier du vidéo club. 
Par contre, je n’étais malheureusement pas conquise à 100 % même si je trouvais ça mignon. 
MAIS.... MAIS... MAIS!!!!!!
Cette fin, oh, mon dieu. Je m’attendais à tout sauf à ça. 
Je vous le dis, vous devez lire ce premier tome. J’ai terminé ma lecture essoufflée. J’avais juste envie d’avoir le prochain tome, qui n’arrivera pas ce mois-ci!!! 
J’ai eu l’impression que l’histoire prenait tout son sens. Nous découvrons plusieurs choses et à ce moment, nous nous rappelons de plusieurs détails qui sont en lien.

Je n’ai qu’une hâte, découvrir la suite.

Ma note: 8/10